Chef fondateur

JEAN-CLAUDE CASADESUS, CHEF FONDATEUR
DIRECTEUR ARTISTIQUE DU LILLE PIANO(S) FESTIVAL

Après plus de quarante ans passés à la tête de l'Orchestre National de Lille qu'il a créé en 1976, Jean-Claude Casadesus, qui en reste le directeur fondateur, continue à ce titre de le diriger trois séries par saison tout en poursuivant sa carrière  internationale. Il reste directeur artistique du Lille Piano(s) Festival.

L'orchestre, sous sa direction, a parcouru le monde (32 pays sur 4 continents – Etats-Unis, Amérique Latine, Afrique Noire, Russie,  Chine et Kazakhstan -) et a mené une politique exemplaire de diffusion et de sensibilisation des enfants et des publics qui n'ont pas accès à la musique.

Ardent défenseur de la musique contemporaine, (il étudia la direction d'orchestre auprès de Pierre Boulez), il a mis en place les résidences de compositeurs et préside depuis 2001 Musique Nouvelle en Liberté.

Sa discographie de plus de trente CD avec l'Orchestre National de Lille a été saluée unanimement par le public et la critique. Ses derniers enregistrements Une Vie de héros de Richard  Strauss et la 2ème Symphonie, Résurrection de Mahler ont reçu un accueil enthousiaste. Ils sont suivis du Chant de La Terre de Mahler et d'un Cd consacré à Henri Dutilleux avec notamment  Les Métaboles....

En tant que chef invité, il joue sur les grandes scènes internationales - Moscou, Singapour, Montréal, Baltimore, Séoul, Sao Paulo et Buenos Aires, Philadelphie, Monte Carlo et Berlin. Avant de participer, aux côtés de son maître Pierre Dervaux, à la création de l'orchestre des Pays de la Loire dont il fut le directeur adjoint, il fut engagé au début de sa carrière, comme directeur musical du Châtelet avant d'être nommé chef permanent de l'Opéra de Paris et de l'Opéra-Comique. Son goût de l'opéra l'amène à diriger de grandes productions lyriques au Festival d'Aix-en-Provence, à Orange, Paris, Trieste, Monte Carlo, l'Opéra des Flandres et bien sûr l'Opéra de Lille (mémorable Carmen dans la mise en scène de Jean-François Sivadier).

Très soucieux de transmettre, il a dirigé pendant trois ans l'orchestre Français des Jeunes et tout récemment l'orchestre des Jeunes du CNSMD de Paris à la Philharmonie. En 2016, il est appelé à la Présidence de l'Ecole Supérieure Musique et Danse des Hauts de France.

Il a écrit deux livres, Le plus court chemin d'un cœur à un autre publié chez Stock en 1997 et La partition d'une vie parue en 2012 aux éditions Écriture.

Jean-Claude Casadesus a reçu de multiples distinctions : Commandeur de la Légion d'Honneur, Grand Officier de l'Ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et Lettres, Commandeur de l'Ordre d'Orange-Nassau, Officier de l'Ordre  de Léopold de Belgique, Chevalier des Palmes académiques. En 2004, les Victoires de la Musique Classique lui décernent une Victoire d'honneur.

La saison dernière l'amène, outre Lille, à la tête de l'orchestre national de France, du philharmonique de Monte-Carlo, de celui de Saint-Pétersbourg, de Bordeaux, du New Japan Philharmonic pour 2 concerts à Tokyo et 2 à Hiroshima, et cette année en Allemagne, en Russie (Moscou, Saint-Pétersbourg et Novossibirsk pour le Festival Transiberien) et au Japon (Kyoto).

Retrouvez Jean-Claude Casadesus à Lille et en région lors des concerts suivants :

le 9 novembre
JEAN-CLAUDE CASADESUS DIRIGE MAHLER

les 15 et 16 février
ALEXANDRE NEVSKI

les 12, 13 et 14 avril
L’ÂME RUSSE