Chargement Évènements

DE MOZART À EÖTVÖS

24 NOVEMBRE

Les conditions d’accès au concert sont soumises aux contraintes sanitaires en vigueur au moment des représentations.

Concert symphonique

DE MOZART À EÖTVÖS

Un dialogue musical par-delà les siècles.

Jeudi 24 novembre — 20h

Lille – Auditorium du Nouveau Siècle

[ Tarif 1 ]

± 1h45 avec entracte

EÖTVÖS
Dialog mit Mozart – Da capo pour orchestre

EÖTVÖS
Focus, concerto pour saxophone
[Création française] Commande de l’ONL, de l’Orchestre symphonique de la WDR de Cologne et de l’Orchestre symphonique de Bâle.

MOZART
Symphonie n°41, « Jupiter »

Elena Schwarz Direction
Marcus Weiss
Saxophone
Orchestre National de Lille

Salué comme un créateur majeur, Peter Eötvös aime jouer avec le répertoire. Dans Dialog mit Mozart – Da Capo, le compositeur hongrois utilise des fragments laissés inachevés par Mozart et imagine un dialogue par-delà les siècles. Donné ici en première française, le concerto pour saxophone Focus imagine une rencontre entre un « premier plan » (le soliste) et un « arrière-plan » (l’orchestre). Le suisse Marcus Weiss est le dédicataire de cette partition qui réveille le souvenir de grands saxophonistes jazz tels que Stan Getz ou Sonny Rollins. En bouquet final, la cheffe Elena Schwarz, révélée par les Victoires de la Musique Classique en 2018, dirige l’inoubliable Symphonie n°41 dite « Jupiter », chant du cygne mozartien.

———
FOCUS EÖTVÖS VU PAR LA CHEFFE

Depuis mon enfance, j’aime le son du saxophone, il ressemble à un chant. L’idée de Focus vient du cinéma. Dans les films la caméra peut zoomer sur un point précis. Ici, le son se concentre lentement sur l’orchestre ou le soliste, au ralenti.

Elena Schwarz © Priska Ketterer

Elena Schwarz © Priska Ketterer

AUTOUR DU CONCERT

18h45
Cycle Compositeurs d’aujourd’hui

Peter Eötvös par Camille de Rijck

(entrée libre, muni du billet de concert)

VOIR ET ÉCOUTER