Chargement Évènements

CONCERT D’OUVERTURE

DU 24 AU 26 SEPTEMBRE

Concert symphonique

CONCERT D’OUVERTURE

Retrouvez l’ONL pour ce concert avec
l’éblouissant Nemanja Radulović.

Jeudi 24 septembre — 20h

Vendredi 25 septembre — 20h

Lille – Auditorium du Nouveau Siècle

[ Tarif 1 ]

± 1h sans entracte

En région

Pas de billetterie O.N.L / billetterie extérieure

Samedi 26 septembre — 18h
Valenciennes, le phénix

COPLAND
Fanfare for the common man

MOZART
Concerto pour violon n°3

BARTÓK
Divertimento pour cordes

Alexandre Bloch Direction
Nemanja Radulović
Violon
Orchestre National de Lille

Notre saison commence en fanfare !
Écrite en 1942, Fanfare for the common man de Copland est l’une des œuvres les plus emblématiques du répertoire américain. Nous retrouverons ensuite le grand violoniste Nemanja Radulović pour un concerto charmeur de Mozart. Écrit à l’été 1939, le Divertimento s’offre enfin comme un beau rayon de soleil musical. À l’abri du monde, le compositeur hongrois imagine une œuvre pleine de rythmes et de lumière. Un chef-d’œuvre émouvant, comme l’ultime adieu d’un musicien avant l’exil, qu’Alexandre Bloch dirigera en ouverture de sa quatrième saison à la tête de l’orchestre.

OPENING CONCERT

Copland’s Fanfare for the Common Man is one of the most emblematic works in the American repertoire. The violinist Nemanja Radulović will then interpret one of Mozart’s delightful concertos. Lastly, the Divertimento, a moving masterpiece like an ultimate farewell from a musician on the brink of exile.

OPENINGSCONCERT

Fanfare for the common man van Copland is een van de meest iconische werken van het Amerikaanse repertoire. Daarna is de violist Nemanja Radulović aan de beurt voor een betoverend concerto van Mozart. Tenslotte het Divertimento van Bartók, een ontroerend meesterwerk dat als een ultieme afscheidsgroet klinkt van de musicus die in ballingschap trekt.

revelation_02_328px_20-21

revelation_02_328px_20-21

ouverture_02_328px_20-21

ouverture_02_328px_20-21

AUTOUR DES CONCERTS

18h45
Prélude
« Si j’étais compositeur… »

par Julien Joubert

(entrée libre, muni du billet de concert)

À l’issue des concerts
Bord de scène

avec Alexandre Bloch
et Nemanja Radulović