SÉBASTIEN GRELIAK

CHEF D'ATTAQUE DES SECONDS VIOLONS

À L’Orchestre National de Lille depuis janvier 2016

J’ai commencé le violon à l’âge de 6 ans au conservatoire de Lille. J’y suis resté jusqu’à l’âge de mes 17 ans. Ensuite j’ai réussi le concours d’entrée au CRR de Paris puis au CNSM dans la classe de Jean-Marc Philipps. J’ai eu la chance de jouer au festival de Verbier sous la baguette de chefs tels que Zubin Mehta ou encore Gergiev, l’un des plus renommé en musique classique. Je suis passionné d’orchestre depuis le plus jeune âge, et c’est ce qui m’a donné envie de faire ce métier très enthousiasmant.

INTERVIEW

Quel âge as-tu ?
24 ans.

Est-ce que tu viens d'une famille de musiciens ?
Je viens d’une famille de musiciens, de génération en génération. D’ailleurs ma mère est également violoniste à l’Orchestre.

As-tu le trac quand tu es sur scène ?
Je crois que nous avons tous un peu de stress avant de rentrer sur scène, mais c’est souvent un trac positif qui va nous donner envie de nous surpasser au moment du concert.

L'idole de ton instrument ?
J’ai plusieurs idoles mais si je devais n'en citer qu'un ce serait : Franck Peter Zimermann.

Ta playlist idéale en trois artistes ?
Avishai Cohen, Eminem et The Beatles.