CATHERINE ROUX

FLÛTE

À L’Orchestre National de Lille depuis 1982

J'ai étudié à Chalon-sur-Saône puis à Dijon avant de rentrer au CNSM de Paris où j'ai obtenu en 1981 un 1er prix de Flûte dans la classe de Jean-Pierre Rampal et un 1er prix de musique de chambre dans la classe de Maurice Bourgue. J'ai obtenu cette année-là également le certificat d'aptitude de professeur de flûte. J'ai enseigné dans les écoles de musique de Chalon-sur-Saône et de Montceau-les-Mines. C'est à cette époque que j'ai eu le plaisir de vivre mes premières expériences d'orchestre et aussi me produire en soliste dans la région. J'ai eu la chance de jouer quelques mois à l'Orchestre du Capitole de Toulouse en 1982. C'est à la fin de la même année que je suis rentrée à l 'Orchestre de Lille à l'âge de 24 ans. Depuis que je suis dans le Nord j'ai, parallèlement à mes fonctions à l'Orchestre, enseigné au conservatoire d 'Arras, et depuis 2007 au CRD de Roubaix où j'ai la chance de me produire en soliste ou en musique de chambre .

INTERVIEW

Quel âge as-tu ?
60 ans.

D'où es-tu originaire ?
De Saône-et-Loire.

Quel est ton plus beau souvenir à l'ONL ?
Mes meilleurs souvenirs avec l'Orchestre sont les concerts au Théâtre d'Orange, surtout les opéras. Par exemple Carmen, avec Barbara Hendricks dans sa robe bleue, dans le rôle de Michaela, alors qu'elle était enceinte. Ou encore Turandor avec ses magnifiques décors. 

Si tu pouvais jouer un autre instrument ?
Je choisirais la Flûte... Je suis tombée amoureuse de cet instrument en écoutant pour la première fois de ma vie un concert à Chalon-sur-Saône et ce fut une révélation. Ce fut mon plus grand rêve et il a été exaucé.

Si tu ne devais garder qu'une oeuvre ?
C'est trop dur de choisir ! Bon, je garderais l'oeuvre de Bach.