CARLOS BRITO FERREIRA

CLARINETTE SOLO

À L’Orchestre National de Lille depuis août 2018

J'ai commencé la clarinette quand j'avais 5 ans, dans l'Orchestre d'harmonie municipal. J'ai deux frères qui sont musiciens amateurs dans cet orchestre et c'est grâce à eux que j'ai établi un contact avec la musique. Après, j'ai étudié avec le chef de cet orchestre au conservatoire pendant 8 ans. À l'âge de 17 ans j'ai commencé ma licence à l'École Supérieure de Musique à Oporto (Portugal) dans la classe de Nuno Pinto. À 20 ans, j'ai déménagé à Madrid où j'ai étudié avec, Michel Arrignon, c'était un rêve de travailler avec lui. En 2016 j'ai eu l'opportunité de rentrer à l'académie du Royal Concertgebouw Orchestra où j'ai fait environ 20 concerts avec des grands chefs comme Mariss Jansons, Antonio Pappano, Valery Gergiev, Daniele Gatti en Hollande, Belgique, Luxembourg, Italie, Allemagne et Grèce. En mars 2017 j'ai gagné le poste de 2ème clarinette jouant petite-clarinette à l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et en Juillet 2018 j'ai gagné le poste de Clarinette Solo à l'Orchestre National de Lille, ce un grand honneur pour moi.

INTERVIEW

Quel âge as-tu ?
25 ans.

C’est comment la scène ?
La scène c'est comme une seconde maison pour moi. Tous les problèmes de la vie quotidienne disparaissent et la magie resurgit. Même étant stressé ou anxieux  juste avant une performance quand le moment de monter sur scène arrive, tout se calme. C'est génial l'interaction qu'on peux avoir avec nos collègues, le chef, parfois les solistes et le public. Une communion parfaite.

D’où es-tu originaire ?
Je suis originaire du Portugal, d'une ville à 30km de Porto.

L’idole de ton instrument ?
Michel Arrignon, pas seulement en terme d'instrument, mais comme musicien en général.

Le/la chef décédé(e) ou vivant(e) avec qui tu rêverais de jouer en concerto ?
C'est difficile mais je dois dire Bernard Haitink. Le tout premier CD d'orchestre que j'ai écouté, c'était un enregistrement de lui avec Royal Concertgebouw Orchestra jouant la 5ème Symphonie de P. Tchaikovsky.