Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

La joie de vivre de monsieur Haydn

DU 16 AU 24 MAI

La joie de vivre de monsieur Haydn

Les Belles Sorties
de la Métropole Européenne de Lille

en métropole

mercredi
16 mai 20h
Emmerin – Espace Étoile
Informations et réservations : 03 20 07 17 60 / contact@ville-emmerin.fr

 

samedi
19 mai 20h
Lompret – la Lomprethèque
Informations et réservations : 03 20 08 74 07

 

mardi
22 mai 20h
Radinghem-en-Weppes – Espace Sports et Loisirs Octave Bajeux
Informations et réservations : 03 20 50 24 18 / 03 20 50 63 85

 

vendredi
25 mai 20h
Willems – Pôle ECLAT
Informations et réservations : 03 28 37 00 60

Haydn
Symphonie n°8, “Le soir”

Stravinsky
Danses concertantes

Haydn
Symphonie n°92, “Oxford”

Direction Alexandre Bloch

Joseph Haydn eut une longue vie : 77 années pleinement remplies, qui le placent entre les feux glorieux du baroque et les premières tempêtes du romantisme musical. La production symphonique de Haydn (au total 106 partitions officiellement reconnues comme telles !) lui valut ses plus grands succès à l’étranger. En témoigne la Symphonie n°92 “Oxford”, couronnement des trente années qu’il passa au service du prince Esterházy et pour laquelle il fonde définitivement le modèle de la symphonie classique telle qu’allaient la développer Mozart et Beethoven. Avec Haydn, c’est toujours la joie de vivre qui prédomine : sa Symphonie n°8 “Le soir” n’évoque ainsi pas un paysage mélancolique mais pétille de vie et de dynamisme !

De Levensvreugde van vader Haydn 

Joseph Haydn is de vader van de symfonie. Met de Symfonie nr. 92, de zogenaamde Oxford-symfonie, sluit de componist de dertig jaar dat hij in dienst was bij prins Esterházy af. Bij Haydn voert levensvreugde altijd de hoofdtoon: zo roept zijn Symfonie nr. 8 ‘Le soir’ geen melancholie op, maar spettert van levenskracht en dynamisme!

Mr. Haydn and the joy of being alive

Joseph Haydn is the father of the symphonic form. Symphony No. 92, known as “Oxford” crowns thirty years of work serving Prince Esterházy. With Haydn, it is the joy of being alive that always prevails: his Symphony No. 8, “Evening” thus tells not of a melancholy landscape, and instead is bubbling with life and vitality !

alexandrebloch

alexandrebloch

Partager

Voir et écouter