Chargement Évènements

FIL D’ARIANE VIENNOIS

DU 20 AU 23 MARS

FIL D’ARIANE VIENNOIS

MERCREDI

20 MARS • 20H

Lille – Auditorium du Nouveau Siècle

 

JEUDI

21 MARS • 20H

Lille – Opéra

TARIF 1

En région

Pas de billetterie O.N.L / billetterie extérieure

Denain Théâtre
vendredi 22 mars 20h30
Infos et réservations au 03 27 23 59 76

 

Dainville Salle Polyvalente
samedi 23 mars 20h
Infos et réservations au 03 21 15 64 40

MOZART
Sérénade n°8,
Notturno pour quatre orchestres

HUMMEL
Concerto pour trompette et orchestre

SCHUBERT
Symphonie n°4, “Tragique”

DIRECTION JAN WILLEM DE VRIEND
TROMPETTE LUCIENNE RENAUDIN-VARY

Les concerts de Jan Willem de Vriend déploient de subtiles passerelles historiques. Composée en 1776, la Sérénade n°8 est une rareté absolue de Mozart, associant quatre orchestres différents. On raconte que la création se déroula dans un grand jardin de Salzbourg, avec les ensembles positionnés sur différentes terrasses ! Autre chef-d’œuvre de l’âge classique, le Concerto de Hummel est l’ouvrage idéal pour mettre en valeur le talent exceptionnel de la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary (Victoire classique de la Révélation Instrumentale en 2016). Quant à la Symphonie n°4 dite “Tragique”, elle montre un Schubert de 19 ans aux prises avec le modèle beethovénien de la célèbre Symphonie n°5 dite du “Destin”.

A VIENNESE GOLDEN THREAD

Composed in 1776, the Serenade No. 8 is an absolute rarity by Mozart. Another masterpiece of the Classical era, Hummel’s Concerto is the ideal work for highlighting the exceptional talent of trumpet player Lucienne Renaudin-Vary. Closing out the concert, the Symphony No. 4, “Tragic” shows Schubert at age 19, wrestling with the model left by Beethoven and his famed 5th Symphony, “Destiny”.

WEENSE LEIDRAAD

Serenade nr. 8, gecomponeerd in 1776, is een absoluut curiosum in het werk van Mozart. Het Concert van Hummel, nog zo’n meesterwerk uit de klassieke periode, is het ideale stuk om het uitzonderlijke talent van trompettiste Lucienne Renaudin-Vary te laten schitteren. In Symfonie nr. 4, “die Tragische”, weerklinkt een 19-jarige Schubert die zich waagt aan het Beethovens model van de bekende Vijfde Symfonie, de zogenaamde “noodlotsymfonie”.

©lulu_328px_18-19

©lulu_328px_18-19

devriend_2_328px_18-19

devriend_2_328px_18-19

AUTOUR DES CONCERTS

mercredi 20 mars 18h45

Prélude

Autour des cuivres

avec les étudiants de l’École Supérieure
de Musique et Danse

(entrée libre, muni d’un billet du concert)

 

jeudi 21 mars 18h

Afterwork

Jazz Count Basie

avec les étudiants du Département jazz
du Conservatoire de Tourcoing

(entrée libre)

 

à l’issue des concerts

Bord de scène

avec Lucienne Renaudin-Vary

(entrée libre, muni d’un billet du concert)

VICTOIRE DE LA MUSIQUE

SPACIALISATION

PREMIER CHEF INVITÉ

VOIR ET ÉCOUTER