L'Orchestre National de Lille : l'histoire

Né des volontés conjointes de la Région Nord-Pas de Calais devenue Hauts-de-France, de l’État et de Jean-Claude Casadesus, l’Orchestre National de Lille donne son premier concert en janvier 1976 avec en soliste Mstislav Rostropovitch. Depuis cette date, il s’est imposé comme un orchestre de référence, défendant l’excellence au plus près de tous les publics.

Un rayonnement exemplaire

Chaque année, l’Orchestre se produit au sein de l’Auditorium du Nouveau Siècle à Lille (rénové entièrement et inauguré en 2013), dans sa région, en France et à l’étranger. Depuis sa création, il a ainsi déjà irrigué musicalement plus de 250 communes des Hauts-de-France dans une démarche exemplaire de décentralisation. En véritable ambassadeur de sa région et de la culture française, il a été invité à se produire dans plus de 30 pays sur quatre continents.

Une programmation riche et variée

Fidèle à sa mission de diffusion, l’Orchestre interprète le grand répertoire symphonique, le répertoire lyrique grâce à sa collaboration régulière avec l’Opéra de Lille, et la musique de notre temps en accueillant des compositeurs en résidence. Dans toutes les facettes de sa programmation, l’Orchestre invite des chefs et solistes internationaux ainsi que les jeunes talents pour faire vivre le répertoire : baroque, classique et contemporain. Parallèlement, il innove avec des cycles de concerts et d’événements tournés vers de nouveaux publics : ciné-concerts, concerts Flash à l’heure du déjeuner, Famillissimo ou Lille Piano(s) Festival créé à l’occasion de lille2004, Capitale Européenne de la Culture. Autour des concerts, l’Orchestre National de Lille propose de nombreux rendez-vous pour un large public : préludes, rencontres avec les solistes et les chefs d’orchestre en bord de scène, afterworks, répétitions ouvertes… L’occasion d’échanges conviviaux !

Un pionnier de la politique jeune public

Grâce à son engagement constant, l’Orchestre place le jeune public au centre de son projet en développant une large palette d’actions : éveil musical pour les maternelles, répétitions ouvertes aux scolaires, concerts-découvertes pour les primaires et les collèges, concerts pour les lycées et les étudiants, ateliers avec des musiciens, concerts participatifs…

Une politique audiovisuelle dynamique

L’Orchestre a enregistré plus de trente opus salués par la critique et souvent récompensés (Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Prix de l’Académie du disque français, Prix de la SACD, Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque, Diapason d’Or, Choc Classica 2015…). Des partenariats forts avec les médias régionaux, nationaux et transfrontaliers lui permettent de bénéficier de relais réguliers et de (re)transmissions de concerts qui démultiplient son audience.

Depuis, de prestigieux labels tels que Deutsche Grammophon y ont enregistré : Yes avec la soprano Julie Fuchs et le chef Samuel Jean (Diapason d’Or), ou dernièrement et sous la direction d’Alexandre Bloch, un disque avec la violoncelliste Camille Thomas. Récemment, l’Orchestre et le chef Darrell Ang ont publié chez Naxos un disque Henri Dutilleux (Symphonie n°2 / Timbres, espace, mouvement / Mystère de l’instant). Chez Warner, le premier récital de la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary est prévu à la rentrée 2017-2018. Trois parutions sont à venir en fin d’année 2017 sous le label Naxos : Dutilleux dirigé par Jean-Claude Casadesus, Offenbach / Pierné dirigés par Darrell Ang, Saint-Saëns dirigé par Jün Märkl. L’opéra Les Pêcheurs de perles de Bizet sous la direction d’Alexandre Bloch a été enregistré pour le label Pentatone, sa parution est prévue au premier semestre 2018.

En septembre 2016, Alexandre Bloch est devenu le nouveau Directeur musical de l’Orchestre National de Lille, succédant ainsi à Jean-Claude Casadesus, Chef fondateur.